HISTOIRE PEGASUS BRIDGE / Pont Bailey
Pont Bailey

Le Pont Bailey

Le pont Bailey, qui porte le nom de l’architecte Donald Bailey, est un pont provisoire construit par les Alliés là où les ponts avaient été détruits, ou bien aux endroits où les ponts existants n’étaient ni assez forts ni assez large pour permettre aux véhicules de guerre de passer.
Les ponts Bailey ont été construits par centaines en Normandie dès le lendemain du Débarquement en juin 1944 et en Europe occidentale jusqu’à la fin de la guerre.

Le génie de la conception du pont Bailey résidait dans la simplicité de son montage. Sans aucune aide mécanique, une équipe du génie (Royal Engineers) pouvait monter et démonter un pont rapidement et très facilement.
Le premier pont Bailey en France a été construit à quelques centaines de mètres au sud du Pegasus bridge. Au cours de la Bataille de Normandie, 17 ponts Bailey ont été construits sur l’Orne et le canal afin de permettre aux renforts de traverser.

Le pont Bailey exposé dans le parc du Mémorial Pegasus a été utilisé sur la Dives jusqu’en 2001.

De nombreux ponts Bailey datant de la guerre sont toujours utilisés dans le monde.